Laurent Chiu, Swiss Photographer
Swiss photographer
LAURENT CHIU

Relations Suisse-UE: quel avenir

April 3, 2019

Conférence: Relations Suisse-UE: quel avenir?
Client: Université de Genève, UNIGE @unigeneve
Lieu: Genève, Suisse, Uni Dufour
Site internet: www.unige.ch
Lien de la conférence: www.unige.ch/public/actualites/2019/relations-suisse-uequel-avenir/

Évenement organisé par le GSI et les Alumni UNIGE

En collaboration avec les associations détudiants AESPRI, Zofingue, MSOGSI, Amnesty International Groupe UNIGE et Foraus.

Il y a vingt ans, la Suisse et l’Union européenne (UE) signaient les premiers accords bilatéraux. Des accords importants, qui ont permis aux entreprises helvétiques d’accéder progressivement au marché intérieur européen dans sept secteurs-clé, pratiquement aux mêmes conditions que leurs concurrentes de l’UE. Une approche voulue par le Conseil fédéral et approuvée à plusieurs reprises par le peuple suisse.

Depuis 1999, les relations entre la Suisse et l’UE se sont développées et couvrent désormais des domaines aussi variés et importants que la sécurité, la migration, les sciences, la recherche et la formation. Les relations commerciales ont connu quant à elles un réel essor; dans ce domaine, l’UE est de loin le partenaire le plus important de la Suisse.

Vingt ans après, un accord institutionnel est en consultation auprès des cercles intéressés en Suisse. Il vise à actualiser et à appliquer de manière homogène les cinq accords portant sur l’accès mutuel au marché. Soucieux de préserver et de développer la voie bilatérale, le Conseil fédéral souhaite obtenir un consensus sur ce projet de texte qui a été négocié par Berne et Bruxelles pendant près de cinq ans.

Lors de sa conférence, Roberto Balzaretti, Secrétaire d’État et chef de la délégation de négociation suisse, évoquera les jalons historiques de la relation Suisse-UE et reviendra sur la genèse du dossier institutionnel. Il expliquera les principaux éléments du texte et abordera les perspectives des relations entre la Suisse et l’Union européenne.

La conférence sera suivie d’une discussion, animée par Romaine Jean, avec les associations étudiantes AESPRI, MSOGSI, Foraus, Zofingue et le chapitre universitaire genevois d’Amnesty International.